google-site-verification: google0480da62b3dac028.html PourLesJeunesTarnais.com - BOURSES VACANCES

➔ Bourse Sac Ados proposée par la CAF 81

CONDITIONS : 

  • Age : 16 - 25 ans domiciliés dans le Tarn

  • Groupe : Minimum 2 

  • Type de projet : vacances autonome (sans encadrement familial, ni professionnel)

  • Destination : elle doit se trouver dans l'Union Européenne

  • Date du départ : il doit se faire entre juin et septembre

  • Durée du séjour : minimum de 4 jours et 3 nuits (en France ou autres pays de l’union européenne).

  • Aide :  pack Sac Ados (135 euros  par jeune ainsi qu’un sac à dos).

Compter 2 mois avant la date du départ

Dispositif non renouvelable ! - Places limitées ! 

ENGAGEMENT DU BÉNÉFICIAIRE : 

  • Respecter les critères d’éligibilité relatifs aux bénéficiaires et aux séjours

  • Fournir les pièces justificatives obligatoires conformément au référentiel annexé au dossier de présentation

  •  Assister à la réunion de présentation du projet au référent Caf 81

  •  Assister à la réunion de bilan organisée au retour du séjour

CONTACTS POUR MONTER LE DOSSIER DE DEMANDE D'AIDE
(AU CHOIX EN FONCTION DE TON LIEU D'HABITATION) : 

RÔLE DU RÉFÉRENT :

  • Assurer l’accompagnement des jeunes dans le montage de leur projet en organisant des rencontres régulières

  • Préparer les bénéficiaires à la réunion de présentation du projet, qui doit se dérouler au moins 3 semaines avant la date de départ, et à la réunion d’évaluation au retour du séjour.

Respect du calendrier : le dossier descriptif du projet doit être présenté et remis dans les délais prévus au travailleur social Caf 81, dûment complété par les pièces justificatives obligatoires. 

➔ Bourse Ancv/Soléo

proposée par l'association Léo Lagrange Tarn

  • Age : 16 - 25 ans 

  • Critères sociaux : avoir un quotient familial Caf inférieur à 900€

  • Type de projet : vacances autonome (sans encadrement familial, ni professionnel)

  • Durée du séjour : au minimum 4 nuits consécutives et au maximum 14 nuits

  • Destination : Les vacances doivent se dérouler en France ou dans un des 28 Etats membres de l'Union européenne. 

  • Aide :  (80% du budget total du projet de vacances maximum) 

25€ maximum par jeune par jour pour un séjour en France,

65€ maximum par jeune par jour pour un séjour hors de France,

dans la limite de 600€ par jeune.

CONTACTS POUR MONTER LE DOSSIER DE DEMANDE D'AIDE : 

  • ALBI : Contacter l'association Léo Lagrange Tarn

➔ Bourse Zellidja

CONDITIONS : 

  • Age : Avoir au moins 16 ans et pas plus de 20 ans dans l’année du voyage

  • Etre francophone

  • Déposer son projet de voyage en ligne

  • Se présenter à un oral de sélection dans sa région en France

  • Partir seul.e pour une durée minimale d'un mois entre le 1er juin et le 31 octobre

Aucune bourse Zellidja n’est attribuée pour des échanges scolaires, des formations, 
des séjours linguistiques ou des missions humanitaires.

CRITÈRES D'ATTRIBUTION :

Les dossiers de candidature sont analysés par le jury de la région du candidat,  en fonction des critères suivants : 

sérieux de la préparation, pertinence du sujet, force de la motivation, faisabilité, etc.

Les candidats sélectionnés passent ensuite un entretien oral aux candidats où sont évaluées la solidité et la cohérence de leur projet ainsi que leur motivation.

ENGAGEMENT DU BÉNÉFICIAIRE : 

  • Remettre son rapport de voyage Zellidja constitué :

   -  d’un rapport d’étude sur le sujet choisi

   - d’un carnet de route

   - d’un carnet de comptes et des justificatifs de dépenses

  • Promouvoir les bourses de voyage Zellidja à travers un minimum de trois actions.

CONTACTS POUR MONTER LE DOSSIER DE DEMANDE D'AIDE :

 

ALBI •  Association Léo Lagrange Tarn

CHANTIER LOISIRS JEUNES

➔ LA PARTIE "CHANTIER" se déroule sur le territoire de vie des participants

LA CONTRE-PARTIE "VACANCES / LOISIRS" peut s'organiser  de façon autonome.

L'association Citrus organise tous les ans des chantiers internationaux en Midi-Pyrénées. Dans ce cadre, elle te propose gratuitement diverses formations autour de l'animation interculturelle. Tu es nourri, logé et on te paye le trajet à hauteur de 150 euros maximum sur justificatifs.

➔  Qui est l'association Citrus  ? 

Citrus a été créée en 2002 à Toulouse, à l’initiative d’un groupe de jeunes volontaires partis en chantier avec Solidarités Jeunesses, portés par le désir de développer ce type de projets en Midi-Pyrénées. L’association Citrus s’est progressivement implantée dans le Tarn-et-Garonne. Aujourd'hui, les bureaux de Citrus sont à Laguépie.

Citrus est une des huit délégations régionales que compte le mouvement « SOLIDARITÉS JEUNESSES » qui, depuis plus de 80 ans, œuvre pour promouvoir une réelle construction de la paix entre les peuples. Ancrées dans la plus pure tradition des organismes d’éducation populaire, ces structures s’efforcent de défendre avec détermination des idéaux tels que la promotion d’une société de paix, de justice et de solidarité humaine.Pour mettre en œuvre ces valeurs, elles favorisent les échanges entre les cultures et encouragent la mixité sociale en pratiquant la méthode du « faire- ensemble » et le « vivre-ensemble » dans diverses formes de chantiers, d’accueils et de rencontres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

➔  Un chantier Citrus c’est...

 

Un groupe de volontaires internationaux
Une quinzaine de jeunes motivés, venus du monde entier, se réunissent autour d’un même projet : réaliser ensemble un travail concret et utile à la collectivité. Durant trois semaines, volontaires et habitants partagent leur quotidien et mettent en commun leurs efforts pour valoriser et sauvegarder un élément du patrimoine.

Un lieu d’échange interculturel
Chaque personne porte sa culture, son éducation, son mode de vie, son regard et ses préjugés. Nous sommes tous témoins d’une situation et d’un contexte politique, religieux, social et économique. Chacun peut apporter ses connaissances et en faire profiter aux autres. Un chantier, c’est une aventure humaine qui change la vision que nous portons sur le monde tout en apprenant les uns des autres. Le chantier est un excellent moyen pour appréhender la vie en société et la citoyenneté.

La réalisation d’un ouvrage d’utilité publique
Il s’agit le plus souvent de restaurer et mettre en valeur des édifices typiques du petit patrimoine bâti tels que lavoirs, murets en pierre, fontaines, abris... dans de petites communes rurales. Des chantiers à vocation d’animation culturelle ou de préservation de l’environnement sont aussi proposés : aménagement de sentiers découvertes, soutien sur un festival local, création d’une exposition thématique... sont quelques exemples d’ouvrages réalisés avec l’association Citrus.

CONTACT : 

Association Citrus
Solidarités Jeunesses en Midi Pyrénées
24 route de Laurasie, 82250 LAGUEPIE

05 63 65 94 06

workcamp@citrus.asso.fr 

  • Facebook

Suivre l'association Citrus 

sur Facebook

Tu veux offrir de ton temps, ton énergie et partager ton regard au bénéfice d’un projet d’intérêt général ?

Tu souhaites partir à la rencontre d'une communauté d’accueil qui t'offre un terrain d’apprentissage, d’expérimentation et de construction personnelle ? Deviens volontaire ! 

En participant à un projet en France ou à l'étranger, de trois semaines à un an, tu t'engages à :

 

  • partager ton expérience avec des personnes venant du monde entier,

  • être acteur/actrice au quotidien du déroulement de la vie collective,

  • t'adapter aux conditions d'accueil et aux réalités locales,

  • t’investir à temps plein par des contributions concrètes dans le projet que tu as choisi.

 

Sache qu'être volontaire n’est pas un état, c’est un processus que les associations partenaires accompagnent, avant, pendant et après le projet de volontariat.

 

Note aussi que le volontariat n’est pas une action humanitaire. Il s’agit d’un échange et d’un apprentissage interculturel, et à ce titre, il s’en distingue nettement.

Sous le même terme de « volontariat » se retrouvent des réalités très éparses. Les volontariats présentés ci-dessous s’adressent en effet à des publics différents et avec des objectifs et des mises en œuvre très hétérogènes. Il est important de différencier le volontaire du bénévole. Le volontaire est une personne qui s’engage à plein temps dans une mission de durée variable en échange d’une indemnité. La mobilité internationale ou européenne est une modalité du volontariat possible mais non systématique. Le bénévole quant à lui, s’engage librement dans une action non salariée, de quelques heures par an à plusieurs heures par semaine.

Pour les lycéens, étudiants, jeunes diplômés ou professionnels en activité, il existe différentes formes de volontariat permettant échange, ouverture sur le monde, partage et transfert de compétences.

 

Ces différents volontariats sont détaillés ci-après.

Toutes les informations sur le volontariat : 

Un tableau récapitulatif est également disponible

en téléchargement (mars 2019) :

ZOOM SUR LES PROGRAMMES INSTITUTIONNELS : 

Le Corps européen de solidarité

  • Age : 18 ans à 30 ans

  • Nationalité : résider légalement dans un État membre de l’Union européenne ou un des pays suivants, ou avoir la nationalité d’un pays de l’UE ou d’un pays suivant: Islande, Liechtenstein, Norvège, Turquie, ancienne République yougoslave de Macédoine.

  • Public cible : pas de condition en termes de diplôme ou d’expérience professionnelle préalable.

  •  Durée : 2 à 12 mois 

  • Destinations : en général les pays membres de l’UE.

  • Types de mission : actions de solidarité internationale, de développement ou d’urgence humanitaire.

  • Gratification : vous ne percevrez pas de rémunération, mais vos frais de voyage, de logement, de subsistance et d’assurance seront pris en charge pour toute la durée de l’activité.

  • Comment candidater : s’inscrire sur https://europa.eu/youth/SOLiDARIty_fr

Volontaires de l’aide de l’UE

  • Age : à partir de 18 ans

  • Nationalité : membre de l’UE ou citoyen de longue date dans un pays membre de l’UE.

  • Public cible : pas de condition en termes de diplôme ou d’expérience professionnelle préalable.

  •  Durée : 1 à 18 mois 

  • Destinations : en général les pays hors UE.

  • Types de mission : contribution aux actions humanitaires dans le monde en fonction des compétences et de l’expérience des candidats.

  • Gratification : vous ne percevrez pas de rémunération, mais vos frais de transport, de logement, d’assurance seront pris en charge pour toute la durée de l’activité. Une indemnité mensuelle est également prévue.

  • Comment candidater : repérer les appels à propositions sur la page suivante : http://ec.europa.eu/echo/funding-evaluations/funding-humanitarian-aid/appels-propositions-volontaires-de-l-aide-de-l-ue_fr et postuler directement auprès de l’organisation d’envoi qui gère les projets qui vous intéressent.

Le VNU : volontaires des Nations Unies

  • Age : au moins 25 ans.

  • Nationalité : pas de conditions de nationalité.

  • Public cible : détenir un diplôme universitaire ou de technicien supérieur avec 2 ans d’expérience. Avoir de très bonnes connaissances en français, anglais ou espagnol.

  • Durée : de quelques semaines à 4 ans maximum. Dans la pratique souvent entre 6 et 12 mois.

  • Destinations : volontariat en ligne.

  • Types de mission : principalement des missions de traduction, de création de contenus,… dans le cadre de l’aide au développement et au maintien de la paix.

  • Gratification : allocation de subsistance versée mensuellement, congé annuel ou encore assurance médicale pour maintenir un niveau de vie modeste et sécuritaire dans leur lieu d’affectation.

  • Comment candidater :
    s’inscrire et postuler sur www.onlinevolunteering.org/fr/opportunities

Guide du volontariat.JPG

Les échanges de services permettent d’être logés et de manger chez l’habitant en échange de quelques heures de travaux quotidiens dans des fermes biologiques, des petites exploitations ou chez des particuliers.

Le wwoofing : World Wide Opportunities on Organics Farms

Le wwoofing a été créé dans le but de promouvoir le développement durable en enseignant aux jeunes intéressés les techniques d’agriculture biologique. Des agriculteurs hôtes accueillent, logent et nourrissent en contrepartie d’une participation aux différentes tâches sur la propriété (jardin, potager, verger, fleurs, animaux…). L’enjeu est non seulement d’apprendre la langue du pays mais aussi de développer des compétences techniques et de vivre au même rythme que les habitants locaux.

Age : dès 18ans
Comment : adhérer à l’asssociation Wwoof du pays dans lequel on souhaite tenter l’expérience
Durée : de 4 à 6 heures par jour, de quelques semaines à quelques mois
Destinations : dans le monde entier

HelpX

Helpx est un réseau d’hôtes qui permet de se mettre en lien avec des particuliers qui en échange de quelques heures de travail par jour fournissent le logement et le couvert. Grande variété d’activités : aides dans des fermes biologiques et non biologiques, des ranches, des bed and breakfast,  de la garde d’enfant… Pour une durée de 3 à 6h par jour.

Pour consulter les offres et se mettre en relation avec les hôtes, il faut  se rendre sur  le site, s’inscrire et adhérer au réseau (20€ pour 2 ans).

Workaway

Un autre site qui a pour objectif la mise en relation de voyageurs avec des particuliers et associations pouvant les accueillir moyennant un coup de main quelques heures par jour dans des activités variées. Cette forme de bénévolat permet également de réaliser des missions pour des associations ou ONG et donc de travailler pour des causes d’intérêt public liées à l’éducation ou l’environnement.

Pour consulter les offres et se mettre en relation avec un hôte, il faut s’inscrire sur le site et ahérer au réseau (29€ par an) sur le site.

Helpstay

Dans le même principe que les réseaux d’hôtes précédents, Helpstay est le réseau le plus récent (créé en 2014) et permet  de travailler dans des fermes, ranches, particuliers mais aussi dans le secteur associatif.

Pour consulter les offres et se mettre en relation avec un hôte, il faut s’inscrire et adhérer (19,99€ pour un an) sur le site.